TryToCook, food opinion

Mes découvertes culinaires à Paris mais aussi en temps qu' étudiant à Lyon, que touriste en voyage, ...

vendredi 17 mai 2013

PNY : Paris New York ~ Paris est un trésor 13

Je ne sais pas combien de hamburgers j'ai déjà testé mais je me laisse encore 5 articles avant d'aller consulter un spécialiste de l'addiction ! ;-)
Cette fois çi mon choix s'est porté sur le PNY ou Paris New York de la rue du Faubourg St Denis dans le 10ème. Ce qui l'a démarqué des autres que je voudrais encore tester c'est le concept proposé. Si on regarde bien, chaque restaurant spécialisé en hamburger à Paris n'a pas réussi à se détacher des autres sans trouver sa personnalité et exploiter son originalité. Et c'est primordial dans n'importe quelle démarche où la concurrence est si rude de savoir pourquoi on existe et ce qui nous rend unique. Bon là je me reprends sinon je vais virer à la consultation tarifée !


Le filon qu'exploite le PNY est le American Style version New York (voilà comme le nom du restaurant c'est finalement très logique). Personnellement j'adore la devanture Broadway et l'affichage personnalisable. D'ailleurs, la devanture attirait récemment l'attention sur une association et je dois dire qu'organiser ces dîners de charité est tout à leur honneur. A l'intérieur, les ampoules au plafond et le carrelage rétro black and white contribuent avec brio à nous faire voyager. Je préfère le deuxième étage, plus aéré, où des films cultes sont projetés discrètement sur le mur. Evidemment le menu également témoigne de la démarche de retour vers les saveurs américaines. Je trouve qu'ils ont totalement raison de se positioner en opposition avec la course vers l'originalité. Chacun son style et il n'y a pas assez de vrai hamburger à l'américaine à Paris. On pense immédiatement au Camion qui fume mais, à lui seul, il ne répond pas forcément aux attentes de tous.  Me voilà donc partis pour découvrir les hamburgers du Paris New York.

Première chose, l'accueil est convivial mais un peu flou, on s'avance sans vraiment savoir à qui s'adresser. Une fois installés, on peut alors faire son choix avec le menu. J'ai été agréablement surpris de voir qu'ils proposent une formule déjeuner à 15€ qui inclut le hamburger, son accompagnement et une boisson. Autant dire que le budget est totalement adapté à la quantité et à la qualité.

Je ne suis habituellement pas adepte des boissons mais j'ai vraiment été tenté par leur Limonade à la menthe. Et c'est une réussite. Ni trop sucrée ni trop acide, elle est parfaitement équilibrée et je n'ai vraiment rien de négatif à dire !

Et maintenant il faut choisir le plat ... En tant qu'adepte du fromage de caractère, autant dire que je n'ai pas hésité longtemps. Prévenez-moi si vous trouvez autre part des hamburgers avec du cheddar affiné 18 mois ! Mon choix s'est donc porté vers le Vintage. En revanche, la carte  parle uniquement de steack, cheddar et sauce. Je comprends le besoin de respecter la dignité et le goût de chaque ingrédient mais il faut aussi savoir allécher les gourmands. Pour me rassurer je décide de lui rajouter du bacon (+0.80ct et c'est raisonnable comparé à d'autres). Sachez aussi que vous pouvez doubler le hamburger pour 3,5€. Personnellement si le jour arrive où j'ai si faim, je penserai plutôt à en prendre un deuxième plutôt que délirer sur le même.

Pour l'accompagnement je choisis les frites et je me dois de faire une réclamation. J'ai été amené à venir au restaurant pour déguster une exclusivité parisienne que j'enviais aux Américains : Les loaded fries ! Ces délicieuses frites couronnées de cheddar 18 mois et de bacon. Et que me raconte t'on ? Ils n'en servent pas le midi ! Erreur ! Les gens viennent pour les goûter et ils sont prêts à payer 1€ de supplément sur la formule s'il le faut ... Les frites allumettes seules sont vraiment très bonnes, elles croustillent et sont taillées finement pour une prise en main idéale !

Passons à la dégustation ! Premièrement avec le hamburger. Il est bien grand et le bun est brioché (quel délice). La viande remplit bien tout l'espace (contrairement à ce que j'ai pu lire) et la cuisson est bien respectée. Inutile de dire que, vu son origine et le fait qu'elle soit hachée sur place, elle est bien goûteuse. C'est aussi une bonne surprise de sentir des pickles et des oignons rouges, même s'ils n'étaient pas annoncés au menu (pourquoi ? Certains n'aiment pas et ça pourrait gâcher leur dégustation). Au niveau de la sauce, je n'ai pas bien compris son intéret ni défini son goût. Je pense qu'il faudrait, soit en mettre un peu plus, soit la changer, parce qu'elle n'a rien apporté. Le bacon est sous forme de 2 petites tranches, ce qui est acceptable. Et enfin, parlons du Cheddar affiné 18 mois. Je ne pense pas qu'il y en avait suffisamment à vrai dire ... Le peu que j'ai senti était très bon, un caractère intense qui relève bien le tout. Mais au final, les bouchées qui en contenaient n'étaient pas nombreuses. C'est vraiment dommage parce qu'on passe un peu du tout au rien. Si on ne sens pas le cheddar, il ne reste que le pain et la viande. Et si on sent le fromage, alors là on bascule dans une autre dimension, chaque bouchée est vintage et on tombe amoureux de cette sensation de cheddar qui s'aggrippe au palais pour délivrer tous ses arômes. Vu que le hamburger ne peut compter que sur le cheddar pour justifier son appellation Vintage, il faudrait peut être augmenter la dose et fair en sorte de le retrouver à chaque bouchée. Trop fondu, il reste 2mm de fromage pour équilibrer 2cm de viande. En réglant ce point, ce hamburger à le potentiel d'être vraiment unique !

Sur la photo suivante, on voit bien que de l'intérieur le cheddar se fait extrêmement discret ... Et la sauce c'est pire. En résumé, si les promesses étaient bien tenues ça serait parfait.

Pour le dessert, comment passer à coté du Cheesecake de Rachel ? C'est un classique mais drôlement bien maîtrisé. Servi avec du coulis, on retrouve la base spéculoos (je pense ...), la couche crémeuse et le glaçage par dessus. Pour 6€ j'aurais bien aimé qu'il soit plus en altitude ...

Pour finir, je tiens à préciser que j'ai passé un très bon moment, assez dépaysant même, que le gérant est très sympathique et à votre écoute si vous souhaitez parler. J'aimerais y retourner mais je pense qu'ils peuvent aller plus loin en se basant sur les retours des clients comme tout concept qui démarre. Ils ont déjà bien installé l'ambiance générale et les gens ont adhéré. A mon avis, avec quelques rectifications leurs hamburgers n'ont aucune raison de ne pas être cités. Ils ont des ingrédients haut de gamme et avec un peu de magie, ils vont s'associer à la perfection et créer des burgers cultes.

Si je dois terminer en résumant les petits détails où je pense qu'ils vont se développer je dirais :
- Rendre les hamburgers plus alléchants (citer tous les ingrédients) et donner plus de gourmandise aux recettes. Je me vois mal prendre un burger avec uniquement du poulet pané et de la sauce. Alors qu'avec du cheddar et du bacon je n'hésite même pas. Pour 11,40€ le burger je pense que c'est faisable ...
- Affirmer encore plus la personnalité des hamburgers. On ne s'appelle pas Vintage sans une bonne présence de l'ingrédient star !
- Travailler plus les sauces (qualité, quantité)
- Mettre les Loaded Fries le midi (il faut quand même rendre disponible votre exclu !)
- Penser à un hamburger type Barbecue à l'Américaine. Avec la bonne sauce, du bacon, un bon fromage, ça peut être mortel ! Et c'est un classique qui manque ...

J'ai vraiment envie d'y retourner pour goûter celui au Blue Stilton et celui au poulet (en rajoutant bacon et cheddar bien sûr ^^). Voilà mon article est fini, je les applaudis pour leur concept innovant, leur gentillesse et il faut dire que se démarquer quand tant d'autres existent déjà c'est très fort alors bravo et continuez sur cette bonne voie !

Posté par trytocook à 16:34 - Paris est un trésor - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire